Diteoo - Tour du monde
recherche
Planète Diteoo
Menu Principal
 Accueil
 News
 Carnets de route
 Photos
 Muziks
 Qui suis-je?
 Livre d'or

Difebo?
Données non disponibles

Niouzes Flash

Ayé, de retour sur Paris le 20 novembre, la fin d'un grand voyage, mais l'aventure continue, sisi, sur le site!
(Dernière mise à jour : 19 novembre 2004)

Liens

Chotekeries

Annuaire Manima

Annuaire E-passeport


Votez pour ce site au Weborama

Diteoo
Accueil Date : 27-05-2018 27-05-2018
Jaisalmer en Inde   PDF  Imprimer  E-mail
Rédigé par Alex   Vote utilisateur:starstarstarstarstar / 5
Bas Haut
12-11-2004

Namaste!

Devinez oo je suis? A Jaisalmer, au confins du Rajasthan, à l'extrême ouest de l'Inde, aux portes du désert et du Pakistan! Une petite news à mi-parcours (pour l’Inde, parce que sinon, c’est plutôt la fin qui pointe son – sale – nez, grrr) pour rattraper aussi l’ambiance de ma dernière news (rhaaa euuuh, meuuu non, pas de déprimouze dans l’air, c’était juste, comment dire, un cri du coeur contre les suppôts du côté obscur !) et vous faire partager mes impressions d’ici… j’en profite à fond et j’a-d-o-r-e !

Donc la dernière fois, j’étais à Varanasi. Figurez-vous que j’ai fait la rencontre incroyablement inattendue d’une collègue et de son mari, si ! Ils sont descendus dans le même hôtel que moi, à un jour près, avouez tout de même que le monde des coïncidences est grand (gloire à lui, amen).

Dans la foulée, nous avons loué une barque le lendemain matin et profité du lever du soleil pour se plonger dans l’ambiance ô combien envoûtante des ablutions dans le Gange, magie garantie ! Le vieux rameur Hindou (oui, car vous comprenez, nous sommes infâmes, les vieux aussi ont le droit de suer) nous a même gentiment déposé sur le ghat des crémations, à 3m d’un bûcher en préparation, la famille dans le coin à surveiller les préparatifs, et nous, hyper gêné d’assister à l’allumage de la pile de bois, surtout que les pieds du malheureux dépassés encore légèrement… gloups.

En tout cas, pour une première étape en Inde, j’en ai pris plein les yeux, les oreilles, le nez et les pieds (pour celui là, vous allez comprendre)… entre le bruit assourdissant des klaxons dans les rues sur-grouillantes de rickshaws, de motos… les odeurs d’encens omniprésentes dans le dédale des petites ruelles de la vieille ville… les animaux en pagaille, chiens, buffles, vaches (et leurs saintes bouses, qui participent à l’odeur aussi, mais qui surtout, vous font regretter d’avoir admirer en haut alors que le plus important se trouve déjà là sous vos pieds, en bas, gloups… et en claquettes, c’est pire, z’imaginez le carnage quoi), des hordes de singes semant une – petite – terreur, des mini-écureuils (si !)…etc… la musique indienne qui bourdonne dans nos oreilles à tous les coins de rue, on se croirait dans un gros film Bollywood, pour de vrai… sans oublier les petits et grands harceleurs en tout genre (du masseur de doigts, en passant par le « school-pen », les rameurs – les vieux y compris -, ou les conducteurs de rickshaws)… et le plus beau, l’ambiance surréaliste des Ghats… non vraiment, je manque de mots et d’imagination pour vous décrire tout ça, mais on se croirait sur une autre planète, terrible !

Le lendemain direction Kajuraho, une petite ville célèbre pour ses temples aux sculptures érotiques parfois – très – osées… Pour m’y rendre, j’ai pris le train de nuit, rhhaaa, en classe couchette, si… pas beaucoup dormi, mais là aussi, ça vaut le détour. Ensuite, j’ai foncé vers Orcha, sur la route du Taj Mahal, un tout petit village entouré par des temples… calme à souhait, j’y suis resté une nuit supplémentaire tellement j’ai aimé… me faisant un peu penser à mon premier village visité en Afrique, Bani, remmenber ? !

Après, j’ai pris la route pour Agra et visiter le magnifique – mais affreusement cher – Taj Mahal. Sur le chemin j’ai fait la connaissance d’une Brésilienne, Julianna, bien sympa qui est devenue ma compagnon de voyage (tststst et rien d’autre). Nous avons filé vers Fatehpur Sikri, une petite ville possédant une grande mosquée… et de retour le lendemain pour prendre un bus pour Jaipur. 6h plus tard, arrivé à Jaipur, la ville semble tellement grande et sur-bruyante que l’on décide de prendre un bus de nuit direct pour Jaisalmer… je voulais plutôt partir vers Udaipur… mais pas grave, les plans sont fait pour être changés !

Et voilà, depuis pratiquement 5 jours, je prends mon temps ici, à Jaisalmer, une belle citée fortifiée, surplombant toute la ville, à quelques kms des dunes de sables… J’ai enchaîné des couchers du soleil, un lever (car oui, c’est plus dur, le matin), des petites promenades dans la vieille ville, des petites séances de Charango, des dîners sur les toits dans le fort, et un Bhang Lassi Medium (un cocktail, hum, à base de lait et de Marijua-truc-muche-concentré… autant dire que pendant plusieurs heures, j’ai bien cru que j’avais compris le sens ultime de la vie… mais vraiment un poil beaucoup trop fort le truc, limite flippant… bref, je n’en reprendrais pas maman, promis !)

Aujourd’hui, c’est Diwali, le festival Hindu le plus bruyant et le plus festif qui soit donné dans toute l’Inde ! J’ai acheté un petit arsenal de feu d’artifices en tout genre, histoire de participer au grand feu d’artifices qui sera lancé depuis les toits du fort, ce soir !

Je pense rejoindre Udaipur après-demain et retourner vers Delhi pour la fin de semaine prochaine (en essayant de passer à Pushkar afin assister au fabuleux festival des chameaux !)… la fin du voyage est proche, retour sur Paris le samedi 20 novembre, gloups !

Voili voiloo,

Gros Bizoo et à bientôt !

Alexandre

Dernière mise à jour ( 14-11-2004 )
 

Nombre de commentaires (0) - Ajoutez vos commentaires à cette article...

Compteur
5108540 Visiteurs

Photos
Alex in Baramundi Falls
Alex in Baramundi Falls

Qui est en ligne
92 invités connecté(s)

Quoi de neuf?
Retour au pays du Pinard et du Fromage!
Jaisalmer en Inde
Vanarasi en Inde
En route pour l'Inde!
Ciao Thailande, Népal me voilà!

Récits les plus lus
Lima, premier contact avec le Pérou!
Bani, Petit village aux sept mosquées
Treck de Salcantay vers le MachuPichu
Bobo Dioulasso et ses environs
Gorom Gorom et les dunes de Ménégou

Tous droits réservés © 2004 par Alexandre Mutel de Diteoo - Ce site web est réalisé avec MamboOpenSource