Diteoo - Tour du monde
recherche
Planète Diteoo
Menu Principal
 Accueil
 News
 Carnets de route
 Cartes
 Récits du Burkina
 Récits du Mali
 Récits du Pérou
 Récits de la Bolivie
 Récits du Pacifique
 Récits d’Indonésie
 Récit de Singapore
 Récits de Thailande
 Photos
 Muziks
 Qui suis-je?
 Livre d'or

Difebo?
Données non disponibles

Niouzes Flash

Ayé, de retour sur Paris le 20 novembre, la fin d'un grand voyage, mais l'aventure continue, sisi, sur le site!
(Dernière mise à jour : 19 novembre 2004)

Liens

Chotekeries

Annuaire Manima

Annuaire E-passeport


Votez pour ce site au Weborama

Diteoo
Accueil arrow Carnets de route arrow Récits d’Indonésie arrow Voyage de 48h entre Lombok et Flores Date : 27-05-2018 27-05-2018
Voyage de 48h entre Lombok et Flores   PDF  Imprimer  E-mail
Rédigé par Alex   Vote utilisateur:starstarstarstarstar / 5
Aller à:
Voyage de 48h entre Lombok et Flores
De Sumbawa Besar à Bima
De Bima à Sape
De Sape à Labuhan Bajo
Bas Haut
22-09-2004
De Bima à Sape
Page 3 de 4

Le trajet vers Sape est magnifique sur la fin, car le soleil se lève, et le ciel prend des tons roses, avec en contrebas des montagnes couleurs briques, des rizières bien vertes... Sape est un double village, le premier, situé avant le port, est un petit havre de paix, où peu de touristes ont l'habitude de s'arrêter... le second, c'est le port, bien moins sympa, car zone de passage et donc, zone de frustration.

Nous arrivons à Sape, sur le parking du port, les durs à cuire (et facile à picoler) rappliquent illico et nous demandent (à nous les touristes) 1000 Rupia pour les bagages... On ne bronche pas... il ne faut pas se laisser impressionner...

On apprend que le ferry arrive seulement vers 15h ! On pensait tous qu'il serait là pour 9h... shit, 9h à attendre ! Je fais donc la connaissance de Maria et Stéfan, des Suisses du côté Allemand, et Sonia et Alexandre, des Allemands. On se rend dans un petit restau juste à la sortie du port, sur la gauche. Comme petit-dej, je (re)prends un Mie-Goreng, ayant peu mangé depuis la veille au midi, sur le ferry.

On discute de ce que chacun compte faire, rester une journée en visitant les îles voisines ou prendre le ferry dans l'aprem. Un autre groupe de touristes Allemands ne veulent pas attendre le ferry et préfèrent payer 1 500 000 de Rupias (150euros !, une fortune ici) pour rejoindre Flores en deux jours en passant par les îles Komodos... mais la somme est vraiment exorbitante (surtout qu'ils ne semblent pas négocier, ce qui est très mauvais pour le tourisme).

Juste après le resto, l'un des Allemands demande à un hôtel la possibilité de louer une chambre à la journée, juste pour prendre une douche et se reposer (à tour de rôle hein). Lorsque nous arrivons, le patron de l'hôtel est moyen enthousiaste, car nous sommes 5 à louer la même chambre... et il pensait que nous étions trois. Stéfan lui demande comment ça va... il répond par un faciès rude... « mal ». Hum.

En attendant mon tour de douche, je décide de me rendre au port pour tenter d'acheter le billet pour le ferry mais les guichets semblent fermer. Alors que je m'apprête à faire demi-tour, un jeune indonésien engage la discussion. Je pourrais refuser gentiment mais j'aime ça... le gars semble sympa. Je lui demande confirmation pour le ferry... il dit qu'il devrait arriver vers 16h... il me dit aussi qu'il part sur Flores pour rendre visite à son grand-père qui habite à Ruteng.

Alors que je sors du parking du port, je suis de nouveau hélé par des officiels dans le box à l'entrée, ils sont 4 à l'intérieur et me demandent de venir m'asseoir. Je ne refuse pas l'invitation... il vaut mieux se montrer sympa avec eux... au cas où il m'arriverait un problème après, ce sera toujours autant de personnes sur qui je pourrais éventuellement m'appuyer ! Je demande les horaires du Ferry, et je comprends, à moitié, que le Ferry arrive vers 15-16h et repars vers 18h... d'où la différence dans les horaires, à chaque fois que l'on demandait à quelqu'un !

Retour à l'hôtel, je prends ma douche et je m'affale sur le lit, je suis complètement épuisé par les dernières 24h de trajet/attente que j'ai dans les rotules...  Stéfan a pris le côté droit... je demande la permission à sa copine pour prendre le côté gauche tout en lui précisant que je préfère toujours les filles... elle éclate de rire... J'aime bien Stéfan et Maria, me semblent fort sympathique tous le deux. 2h de rouppillage , pas beaucoup, mais assez pour me sentir en bien meilleur forme.

15h arrive, ouuuuuuf... nous nous approchons de l'embarcadère. Je me poste près des guichets, en attendant qu'ils s'ouvrent, pour acheter mon billet... le ferry est entrain d'arriver. Pas d'entourloupes, je paie le même prix que les Indonésiens qui font la queue, ouf.

Lorsque je reviens auprès de mes compagnons d'attente du ferry, ils découvrent que les billets qu'ils ont acheté depuis Mataram (un billet tout compris, bus, bemo, ferries) ne fonctionnent pas avec ce ferry... ils sont donc contraint d'acheter les billets du ferry... au total, pour un trajet similaire, ils auront dépensé près du double de ce que j'ai dépensé... comme quoi ...



Dernière mise à jour ( 06-10-2004 )
 

Nombre de commentaires (1) - Ajoutez vos commentaires à cette article...

Compteur
5108752 Visiteurs

Photos
Alex and The Dolphin
Alex and The Dolphin

Qui est en ligne
61 invités connecté(s)

Quoi de neuf?
Retour au pays du Pinard et du Fromage!
Jaisalmer en Inde
Vanarasi en Inde
En route pour l'Inde!
Ciao Thailande, Népal me voilà!

Récits les plus lus
Lima, premier contact avec le Pérou!
Bani, Petit village aux sept mosquées
Treck de Salcantay vers le MachuPichu
Bobo Dioulasso et ses environs
Gorom Gorom et les dunes de Ménégou

Tous droits réservés © 2004 par Alexandre Mutel de Diteoo - Ce site web est réalisé avec MamboOpenSource