Diteoo - Tour du monde
recherche
Planète Diteoo
Menu Principal
 Accueil
 News
 Carnets de route
 Cartes
 Récits du Burkina
 Récits du Mali
 Récits du Pérou
 Récits de la Bolivie
 Récits du Pacifique
 Récits d’Indonésie
 Récit de Singapore
 Récits de Thailande
 Photos
 Muziks
 Qui suis-je?
 Livre d'or

Difebo?
Données non disponibles

Niouzes Flash

Ayé, de retour sur Paris le 20 novembre, la fin d'un grand voyage, mais l'aventure continue, sisi, sur le site!
(Dernière mise à jour : 19 novembre 2004)

Liens

Chotekeries

Annuaire Manima

Annuaire E-passeport


Votez pour ce site au Weborama

Diteoo
Accueil arrow Carnets de route arrow Récits du Pacifique arrow Tahiti et ses îles paradisiaques Date : 18-01-2018 18-01-2018
Tahiti et ses îles paradisiaques   PDF  Imprimer  E-mail
Rédigé par Alex   Vote utilisateur:starstarstarstarstar / 7
Aller à:
Tahiti et ses îles paradisiaques
Bora Bora
Raiatea
Huahine
Bas Haut
18-08-2004
Huahine
Page 4 de 4

Arrivé à l'aéroport de Huahine, je fonce avec l'habitude du routard qui a tout compris de la polynésie, au parking pour agresser le local du coin et le supplier de bien vouloir me déposer en ville... commence à maîtriser la technique. 10 minutes plus tard, je me retrouve dans le centre de Fare, dans la pension "Chez Guynette".

Je prends possession de MON dortoir... car comme d'hab, je me retrouve être le seul pèlerin dans le coin. Je ne suis pas fan pour me retrouver dans le centre mais l'avantage d'être proche du supermarché et autres magasins est indéniable lorsque l'on n'a pas d'autres moyens de locomotion que les papattes! (Même si le stop marche très bien sur les îles)

Mardi 3 août, location du vélo pour faire mon traditionnel tour de l'île en bicyclette. J'ai quelques problèmes pour en trouver un... je dois me rendre jusqu'à une antenne d'Europcar pour trouver un vélo munie d'un casier à l'avant pour pouvoir mettre mon casse-croûte and co. Je vais le louer pour 48h, cela me permettra de faire correctement le tour de l'île.

En route pour Huahine Nui (la grande partie de l'île), la route est plutôt plate au début, mais après seulement quelques km, je déraille alors que je passe sur quelques nids de poules sur la route... merde... c'est gentil les vélos à retro-pédalage, mais lorsque vous déraillez... et bien vous vous retrouvez sans freins, quedalle, l'enfer si vous êtes dans une pente...

Et les pentes, je ne tarde pas de les trouver. Après ma pause dej, j'attaque l'intérieur de l'île, une partie difficile à faire en vélo... et je n'ai pas fait de chichi lorsque je suis arrivé en contre-bas d'une pente de 15%... j'ai mis pieds à terre et j'ai monté fièrement mon vélo jusqu'au sommet... pour redescendre par une route encore plus escarpée... du délire... je flippais un peu dans la descente, connaissant la qualité de mon vélo et ayant appris un peu plus tôt dans la matinée qu'une dame avait trouvé la mort en vélo dans cette partie de l'île... gloups...

Le retour sur la ville ne va pas être des plus facile... mais vous comprenez, depuis mon périple sur l'île de Pâques, le vélo et moi, c'est biglove, alors...

Le lendemain, rebelotte mais cette fois-ci, je m'attaque à Huahine Iti (la petite boucle) et je prends bien soin de fourrer dans mon casier tout le nécessaire pour faire ma séance de masque-palmes-tuba-adorés. Le sud de l'île est particulièrement sauvage et la ballade en vélo est super agréable...

Je vais mettre pas mal de temps avant de trouver un endroit accessible pour faire un plouf dans l'eau... je me retrouve avec deux familles polynésiennes, ambiance vacances... loin des plages surpeuplées du sud de la France, une eau chaude, un soleil de plomb (j'ai explosé un tube de biafine), une végétation luxuriante (à Huahine, on a vraiment l'impression de se retrouver dans des jardins exotiques à l'Anglaise)... c'est du pur bon temps que je prends là et j'en ai bien conscience.

De retour sur Fare, ça crève en vélo mais c'est véritablement la meilleure manière de visiter les îles.

Huahine, c'est mon île préférée dans le coin... pas trop de touristes, une bonne route pour se balader, des endroits sauvages, des petites plages paradisiaques... j'ADORE!

Jeudi 5 août, je dois m'envoler pour ma dernière étape... Moorea, île située en face de Tahiti... mais le temps sur cette île est exécrable... pas de chance, je ne pourrais rien visiter... juste une petite balade sur le bord de la mer et des rencontres sympa dans la cuisine commune de la pension Nelson.

Vous aurez au moins droit à un joli coucher de soleil de Moorea, mais vu de Tahiti...

Je rentre vendredi sur Tahiti... juste le temps de faire mon sac et de passer une soirée sympa en compagnie de Max, Sandrine, du petit Marius et de leurs amis... car le lendemain, mon avion décolle... pour Sydney!!!

Samedi 7 août, 5h du mat, je prends la voiture du Max pour rejoindre l'aéroport de Tahiti (on est rentré un peu tard... alors c'était plus simple pour eux que je laisse la voiture sur le parking de l'aéroport!)

En route pour 17 jours en Australie, une petite visite éclair, juste pour voir!

Nana (Ciao en Tahitien) Tahiti, Max, Sandrine, Marius et Olivier... mille merci pour votre accueil!



Dernière mise à jour ( 20-08-2004 )
 

Nombre de commentaires (1) - Ajoutez vos commentaires à cette article...

Compteur
4725726 Visiteurs

Photos
View on Bali
View on Bali

Qui est en ligne
198 invités connecté(s)

Quoi de neuf?
Retour au pays du Pinard et du Fromage!
Jaisalmer en Inde
Vanarasi en Inde
En route pour l'Inde!
Ciao Thailande, Népal me voilà!

Récits les plus lus
Lima, premier contact avec le Pérou!
Bani, Petit village aux sept mosquées
Treck de Salcantay vers le MachuPichu
Bobo Dioulasso et ses environs
Gorom Gorom et les dunes de Ménégou

Tous droits réservés © 2004 par Alexandre Mutel de Diteoo - Ce site web est réalisé avec MamboOpenSource