Diteoo - Tour du monde
recherche
Planète Diteoo
Menu Principal
 Accueil
 News
 Carnets de route
 Cartes
 Récits du Burkina
 Récits du Mali
 Récits du Pérou
 Récits de la Bolivie
 Récits du Pacifique
 Récits d’Indonésie
 Récit de Singapore
 Récits de Thailande
 Photos
 Muziks
 Qui suis-je?
 Livre d'or

Difebo?
Données non disponibles

Niouzes Flash

Ayé, de retour sur Paris le 20 novembre, la fin d'un grand voyage, mais l'aventure continue, sisi, sur le site!
(Dernière mise à jour : 19 novembre 2004)

Liens

Chotekeries

Annuaire Manima

Annuaire E-passeport


Votez pour ce site au Weborama

Diteoo
Accueil arrow Carnets de route arrow Récits du Pacifique arrow Tahiti et ses îles paradisiaques Date : 27-05-2018 27-05-2018
Tahiti et ses îles paradisiaques   PDF  Imprimer  E-mail
Rédigé par Alex   Vote utilisateur:starstarstarstarstar / 7
Aller à:
Tahiti et ses îles paradisiaques
Bora Bora
Raiatea
Huahine
Bas Haut
18-08-2004
Raiatea
Page 3 de 4

Vendredi 30 juillet, je vais passablement glander en attendant mon avion pour Raiatea. La pension va me déposer jusqu'à l'embarcadère pour prendre la navette qui relie l'aéroport... Avant de partir, j'ai appelé une pension sur Raiatea, mais je ne suis pas sûr de prendre celle-ci... car les distances imposent plus que sur Bora (100km le tour pour Raiatea et seulement 32km pour Bora!). Pendant la petite attente à l'aéroport de BoraBora, j'ai du me battre avec les moustiques du coin qui sont véritablement des acharnés... (A MORT les moustiques) Après 15min de vol, j'arrive à l'aéroport de Raiatea et c'est la méga-fête dedans... un groupe de danse Heiva se produit et c'est vachti sympa!

Mais je ne tarde pas trop à l'intérieur, car fort de l'expérience tirée de BoraBora, je sais que je dois me grouiller pour trouver un co-voiturage à la sortie de l'aéroport. Je vois un 4x4 près à partir... je me précipite sur le conducteur pour lui demander si la pension dans laquelle je compte me rendre est sur son chemin... et gros coup de bol, yes! Je monte à l'arrière... Nous passons par la principale ville de l'île, Uturoa... le proprio du 4x4 s'arrête pour récupérer sa femme dans le supermarché du coin... et en regardant la carte, je réalise combien les distances vont me poser des problèmes ici... alors, je demande si on peut me déposer dans une pension plus proche, la pension Tepua... coup de bol bis, on aperçoit le 4x4 de cette pension quittant le parking du supermarché... mais j'arrive à le choper à temps... et me retrouve donc, à la pension Tepua et cela s'avèrera être un très bon choix.

Je vais encore une fois de plus me retrouver seul dans un dortoir de 12 lits! C'est à la fois cool,car on a l'impression de louer une suite (bizarre avec beaucoup de lits superposés, mais une suite quand même, hein) et moyen sympa pour faire de nouvelles connaissances... La cuisine partagée et les douches/wcs sont très propres. Avant la fermeture, je me précipite dans une épicerie située à 200m de là pour acheter deux-trois bêtises pour accompagner mon repas du soir... en tout cas, pratique le matin, pour aller chercher ma baguette et me faire un vrai petit dej!

Le lendemain matin je décide de louer une bicyclette dans la pension, mais le temps est vraiment pourri... et je ne vais pas tarder à en faire les frais... je me retrouve sous une véritable mini tempête... heureusement, j'ai eu la bonne idée de mettre mon maillot de bain, un tee-shirt et d'avoir des sacs plastiques pour mettre mes papiers, mon argent et mon casse-croûte dedans... Je vais pédaler pendant 15km sous des torrents d'eau... et renoncer devant le déluge. Demi-tour. Vraiment trop dur et pas agréable de faire du vélo dans des conditions pareilles!

Dans l'après-midi, je profite d'une accalmie pour me rendre en vélo jusqu'au centre et acheter le nécessaire pour tenir en popote sur Raiatea. Je craque une deuxième fois pour... un -petit- pot de nutella (bondieu, mais kes t'as foutu du premier pot Alex?)

Dimanche 1er Aout, je décide de repartir en bicyclette mais cette fois-ci, par l'autre côté de l'île. Je pousse jusqu'à un Marae (plate-forme de pierre, un peu comme les Ahu de l'île de Pâques, mais en bien moins impressionnant). Sur la route, je croise une petite maison sur pilotis au bout d'un ponton en bois... ça fait très cliché "îles polynésiennes" mais je ne peux m'en empêcher.

Je ne sais pas ce qu'il y a de particulier avec cette maison, peut-être justement parce qu'elle sert de "spot" pour prendre des photos... mais juste devant sont plantés des pancartes de protestations des locaux... j'ai même du contourner la clôture qui protégeait le site pour pouvoir prendre ma photo... infâme touriste irrespectueux que je suis.

Le soir, de retour à la pension, alors que je mate les infos à la télé... je vois un cent-pattes en mauvaise condition tomber du mur... Je vous explique, ce petit monstre, c'est le truc qui traumatise tout le monde ici... la douleur de la piqûre de ce machin là ressemble à celle d'une vive... Heureusement, le patron de la pension m'explique qu'il traite les murs en bois avec un produit pour tuer les blattes et autres sales bestioles du coin. Ouf...

Lundi 2 août, je prends le vélo pour me rendre à la plage et faire un peu de masque-palmes-tuba... aucun problèmes pour rentrer dans une eau à 26°... vous imaginez.

L'aprem, je dois prendre l'avion pour me rendre du Huahine... le patron devant accueillir une voyageuse, il me propose de me déposer à l'aéroport... cool. A l'aéroport, la voyageuse se trouve être une copine d'une des collocs de chez Olivier à Tahiti... c'est con, on aurait pu partager la visite de Raiatea!

Dommage que je n'ai pas eu beau temps à Raiatea... j'aurais bien aimé pousser mon vélo un peu plus autour de l'île.



Dernière mise à jour ( 20-08-2004 )
 

Nombre de commentaires (1) - Ajoutez vos commentaires à cette article...

Compteur
5108744 Visiteurs

Photos
Alex on Pisac
Alex on Pisac

Qui est en ligne
57 invités connecté(s)

Quoi de neuf?
Retour au pays du Pinard et du Fromage!
Jaisalmer en Inde
Vanarasi en Inde
En route pour l'Inde!
Ciao Thailande, Népal me voilà!

Récits les plus lus
Lima, premier contact avec le Pérou!
Bani, Petit village aux sept mosquées
Treck de Salcantay vers le MachuPichu
Bobo Dioulasso et ses environs
Gorom Gorom et les dunes de Ménégou

Tous droits réservés © 2004 par Alexandre Mutel de Diteoo - Ce site web est réalisé avec MamboOpenSource