Diteoo - Tour du monde
recherche
Planète Diteoo
Menu Principal
 Accueil
 News
 Carnets de route
 Photos
 Muziks
 Qui suis-je?
 Livre d'or

Niouze Letter
Baaa! Pas encore abonné à la newsletter?!
Alors inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles!
Nom:
Email:

Difebo?
Données non disponibles

Niouzes Flash

Ayé, de retour sur Paris le 20 novembre, la fin d'un grand voyage, mais l'aventure continue, sisi, sur le site!
(Dernière mise à jour : 19 novembre 2004)

Liens

Chotekeries

Annuaire Manima

Annuaire E-passeport


Votez pour ce site au Weborama

Diteoo
Accueil arrow La belle Djenné, Venise du Mali Date : 27-05-2018 27-05-2018
La belle Djenné, Venise du Mali   PDF  Imprimer  E-mail
Rédigé par Alex   Vote utilisateur:starstarstarstarstar / 3
Aller à:
La belle Djenné, Venise du Mali
Carrefour de Djenné
Djenné, un jour de Marché
Bas Haut
22-03-2004
Page 1 de 3

Dimanche 7 mars 2004, départ pour Djenné! Je prends le bus à la sortie de Ségou. Direction pour San où je compte faire une étape d’une journée, petite ville à mi-chemin de Djenné. Dans le guide du routard, ils indiquent la possibilité de voir un parc d’expérimentation biologique bizarroïde, Terryabougou, sorte de NaturaParc en plein désert construit par un missionnaire français, pourquoi pas, me dis-je, moi curieux que je suis des expérimentations…

Donc me voilà en route pour San pour voir un parc de zoophilie tenue par un missionnaire Français décédé depuis (parce qu'il s'est fait bouffer la bite par un zébu, l'imprudent)

Avant de prendre mon bus, c’était déjà mal parti. Alors que je m’approche avec mon sac pour le mettre dans la soute à bagages, un homme de la compagnie me réclame 500 CFA pour le sac… Sur le coup, je suis un peu surpris mais j’ai réalisé après qu’il se le mettait direct dans la poche le vieux bougre… la prochaine fois, je serais ferme!

Donc j'ai pris un bus Sogebaf (SogéQueJeBaffe) en direction de San. Arrivé vers 13h. Satané Guide du routard me disait que je pouvais prendre un taxi pour le site du pervers mais kenini, nada de chez nada. Pas un taxi dans la gare routière. Ai marché 1km avec gros sac sous mégacagnard pour aller au campement du coin. Le patron m'a ensuite emmené en voiture dans le (vrai) campement qui est à 2km de la ville (c'est mon GPS qui me l'a dit). Campement désert, pas un tigre. Ensuite j'ai demandé au patron si c'était possible d'aller voir le pervers. M'a dit que c'était à plus de 100km dont 35km de pistes... au moins 2h pour y aller... déjà 14h... je laisse tomber. Grrrrrrr.

Lui pose ensuite la question (comme dit dans le routard) "Sinon, y’a bien des bus qui partent pour Djenné demain matin (lundi) jour de marché, c'est ça hein?"... ahhh, mais mon brave monsieur... les bus partent dés aujourd'hui... j'ai manqué de neurones (donc de sucres, donc de coca) pour réagir et prendre mes clics et mes clacs pour me dégotter le premier taxi brousse en partance direct pour Djenné...

Et la photo du mariage alors? C’est koi donc? C’est la seule micro-suprise de ma journée. Alors que je décortiquais un morceau de poulet dans le restaurant (désert) de l’hôtel (désert), je vois débouler un photographe suivit d’un jeune homme fichtrement bien sapé (costard, cravate, pompes nickels, faut oser la grande classe par 40° à l’ombre). Je lui adresse le bonjour. Sans même un échange il me demande subitement s’il peut faire une photo à côté de moi, il se serre carrément contre moi (ai cru 2s qu’il était pédé, euh, pardon, gay). Suis amusé et un peu sceptique, je lui demande pourquoi et alors qu’il prononce un semblant de mot genre « mariage », une robe de mariée s’engouffre dans le resto avec une femme dedans (si! Rhhoooo, donc il est pas gay, merde alors).

Rebelotte, je pouffe de rire quand ils se serrent de nouveau tous les deux contre moi pour reprendre une photo inoubliable. L’espace de quelques minutes, j’ai eu l’impression d’avoir des amis dans ce trou perdu. Mes amis sont repartis aussi illico presto qu’ils étaient arrivés. Bref, ça m’a fait tout drôle… et même un peu de la peine (phrase sérieuse), quand je me suis dit qu’ils se faisaient un chti mariage comme ça, que ça devait pas être un mariage plein de brouzouf avec wattmilles convives et tout le toutim…. Sûrement bien différent du mariage au Burkina auquel j’avais assisté.

Donc voilà, après cette brève interruption, j'ai passé péniblement le reste de la journée dans ce campement pas noir (hum) de monde pour être rejoins en fin de soirée par un chasseur beauf français qui dit « qui vient taquiner les oiseaux dans les marigots du coin » (un vrai con, l'aurai sévèrement baffé, lui et sa sale gonzesse soumise à ce gros macho baveux du canon et du poireau), un bus de 10 allemands (acccchhhzoooo, kartofeleuu und gross saucisseuuuuu) et un autre 4x4 (voir 8x8) de 10 italiens qui ont planté leurs tentes dans le campement (les radins, mais c plus si c les zallemands ou les zitaliens... donc c les zitaliens qui prennent... les ritals sur leur pov'scooter qui s'la pètent ça m'énerve plus), ah ouuii puis j'oubliais un famille toute mimi, avec un père de famille qui ressemble comme 2 gouttes de sang et qui est aussi aimable que l'adjudant qui a violé et tué des appelés et qui vient d'être jugé en France, sa femme a quitté la table et les a planté lui et ses 2 marmots... sûrement pour aller se taper le chauffeur black du 8x8 des italiens (voir des allemands en plus).

Me suis noyé dans une Flag pour oublier cette sombre journée pathétique.



Dernière mise à jour ( 22-03-2004 )
 

Nombre de commentaires (2) - Ajoutez vos commentaires à cette article...

Sondage
Parmis ces contrées, laquelle vous attire le plus?
L'Afrique noire
L'Amérique du sud
L'île de Pâques
Tahiti and Co
L'Australie
L'Asie
Le sexe opposé
Le sexe pas opposé
  

Compteur
5108560 Visiteurs

Photos
3ième Jour, Mountains
3ième Jour, Mountains

Qui est en ligne
102 invités connecté(s)

Quoi de neuf?
Retour au pays du Pinard et du Fromage!
Jaisalmer en Inde
Vanarasi en Inde
En route pour l'Inde!
Ciao Thailande, Népal me voilà!

Récits les plus lus
Lima, premier contact avec le Pérou!
Bani, Petit village aux sept mosquées
Treck de Salcantay vers le MachuPichu
Bobo Dioulasso et ses environs
Gorom Gorom et les dunes de Ménégou

Tous droits réservés © 2004 par Alexandre Mutel de Diteoo - Ce site web est réalisé avec MamboOpenSource