Diteoo - Tour du monde
recherche
Planète Diteoo
Menu Principal
 Accueil
 News
 Carnets de route
 Photos
 Muziks
 Qui suis-je?
 Livre d'or

Niouze Letter
Baaa! Pas encore abonné à la newsletter?!
Alors inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles!
Nom:
Email:

Difebo?
Données non disponibles

Niouzes Flash

Ayé, de retour sur Paris le 20 novembre, la fin d'un grand voyage, mais l'aventure continue, sisi, sur le site!
(Dernière mise à jour : 19 novembre 2004)

Liens

Chotekeries

Annuaire Manima

Annuaire E-passeport


Votez pour ce site au Weborama

Diteoo
Accueil arrow Artisans de Ségou Date : 10-12-2018 10-12-2018
Artisans de Ségou   PDF  Imprimer  E-mail
Rédigé par Alex   Vote utilisateur:starstarstarstarstar / 2
Aller à:
Artisans de Ségou
Les potières de Kalabougou
Dolobar et pièges à capitaine
Bas Haut
20-03-2004
Les potières de Kalabougou
Page 2 de 3

Le samedi, nous avons fait la visite du village des potières de Kalabougou. C’est plus intéressant de faire la visite le samedi car c’est le week-end que les villageois font cuire les poteries sur la place principale du village.

Le village est situé de l’autre côté du fleuve Niger et n’est donc accessible qu’en empruntant une pirogue, soit privée, chère, à moteur pour aller directement jusqu’au village, soit - comme j’ai pu le faire, avec une pirogue publique en mettant la moto de mon guide dessus et en suivant le Niger en moto jusqu’au village.

Manque de bol, c’est un jour de deuil dans le village car un prophète du village est décédé la veille. Donc je ne pourrais pas assister à la cuisson. Néanmoins, j’ai pu faire le tour du village et assister en direct à la confection des poteries par les femmes.

Tout d’abord, les femmes doivent malaxer la terre d’argile (qui est acheté dans un village voisin qui possède beaucoup d’argile) avec les pieds.

Cette opération peut durer plusieurs dizaines de minutes pour ramollir correctement l’argile et c’est plutôt physique!

Il y a ensuite une première phase pour réaliser la partie basse de la poterie et la forcer à prendre sa forme initiale qui va guider le travail de la portière par la suite. La potière s’aide de poteries dures déjà réalisés pour faire légèrement sécher le socle de la poterie.

La potière va ensuite rajouter des boudins d’argiles autour de la partie basse et faire ainsi monter la poterie. Cette étape dure environ 20 minutes, le temps de disposer correctement les boudins en faisant le tour de la poterie, de l’humidifier, de découper les extrémités pour obtenir un rebord propre.

Elle colle un boudin dans le dernier 1/3 de la poterie pour améliorer l’esthétique.

Chaque potière possède son propre dessin et réalise des poteries pour couvrir un besoin particulier des villageois : contenir du Dolo ou de l’eau, stocker du mil, conserver le riz…etc.

Elle découpe enfin le haut, passe une éponge humide sur tout le pourtour pour enlever les impuretés et voilà, c’est fini!

J’ai ainsi pu voir un tas de formes différentes dans les poteries réalisées :

Les enfants participent aussi activement au travail. Lorsqu’ils ne vont pas à l’école, ils pilent des pierres qui servent de colorants pour les poteries.

Le samedi, c’était l’activité principale de tous les enfants que j’ai pu croiser dans les maisons. J’ai pris beaucoup de plaisir à les prendre en photos et leur montrer le résultat avec mon appareil numérique… ils étaient émerveillés!

Les femmes entreposent les poteries qui viennent juste d’être fabriquées à l’intérieur des maisons.

Enfin, le week-end venu, les poteries sont cuites sur la grande place du village ou dans des fours.



Dernière mise à jour ( 20-03-2004 )
 

Nombre de commentaires (0) - Ajoutez vos commentaires à cette article...

Sondage
Parmis ces contrées, laquelle vous attire le plus?
L'Afrique noire
L'Amérique du sud
L'île de Pâques
Tahiti and Co
L'Australie
L'Asie
Le sexe opposé
Le sexe pas opposé
  

Compteur
5634634 Visiteurs

Photos
Tô à Table
Tô à Table

Qui est en ligne
62 invités connecté(s)

Quoi de neuf?
Retour au pays du Pinard et du Fromage!
Jaisalmer en Inde
Vanarasi en Inde
En route pour l'Inde!
Ciao Thailande, Népal me voilà!

Récits les plus lus
Lima, premier contact avec le Pérou!
Bani, Petit village aux sept mosquées
Treck de Salcantay vers le MachuPichu
Bobo Dioulasso et ses environs
Gorom Gorom et les dunes de Ménégou

Tous droits réservés © 2004 par Alexandre Mutel de Diteoo - Ce site web est réalisé avec MamboOpenSource