Diteoo - Tour du monde
recherche
Planète Diteoo
Menu Principal
 Accueil
 News
 Carnets de route
 Photos
 Muziks
 Qui suis-je?
 Livre d'or

Niouze Letter
Baaa! Pas encore abonné à la newsletter?!
Alors inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles!
Nom:
Email:

Difebo?
Données non disponibles

Niouzes Flash

Ayé, de retour sur Paris le 20 novembre, la fin d'un grand voyage, mais l'aventure continue, sisi, sur le site!
(Dernière mise à jour : 19 novembre 2004)

Liens

Chotekeries

Annuaire Manima

Annuaire E-passeport


Votez pour ce site au Weborama

Diteoo
Accueil arrow Ségou, Ancienne capitale Bambara Date : 16-01-2018 16-01-2018
Ségou, Ancienne capitale Bambara   PDF  Imprimer  E-mail
Rédigé par Alex   Vote utilisateur:starstarstarstarstar / 4
Aller à:
Ségou, Ancienne capitale Bambara
Journée éducation civique
Ségoukoro, cité Bambara
Pirogue sur le Niger
Bas Haut
19-03-2004
Journée éducation civique
Page 2 de 4

A la sortie du Cyber, je suis attiré par de la musique et des chants. Sur une des routes, un chapiteau est dressé et un spectacle est en cours… Je ne comprends pas tout mais je m’installe aux premières loges, sur une chaise à gauche au premier rang, pour ne rien perdre du spectacle.

Je demande à ma voisine de quoi il s’agit mais ayant un haut-parleur-brailleur dans mon oreille droite, je n’ai rien compris à ce qu’elle m’a gentiment expliqué. 5min plus tard, la dame me détaille un peu plus le pourquoi du comment de cette manifestation… C’est…

Oups, pas le temps de papoter, je vois débarquer tout un tas de véhicules (4x4, grosses mercedes) et tout un tas d’officiels se dirigeant vers nous (a peur). Je vois toute ma rangée se lever et j’ai à peine le temps de lever les yeux que me voilà à serrer les paluches de… Monsieur le Gouverneur de la Région, du Maire, du Préfet, du Président de l’Assemblée régionale, du Procureur de la République, des Directeurs des services Régionaux… et d’un homme qui ne me sert pas la main, un militaire, probablement le chef des armées des machettes, un dur à découper quoi (le con, m’a trop énervé)

Reprenons, donc, tout ce remue ménage, c’est, tenez vous bien, pour « le lancement de la campagne régionale d’Education Civique » ! Voui ma brave dame ! Et je suis là ! Au premier rang ! Si ! Civique que je suis ! Oui ! Donc on a droit au discours du gouverneur de la région de Ségou, commentée par la brave dame qui est à ma gauche.

Le but est d’expliquer le civisme et la démocratie au peuple en passant dans les villages (plus de 800 autour de Ségou!), avec une « boite à images » (dixit la dame, chai pô ce que c’est, un faux appareil photos avec des photos dedans comme pour les sites touristiques? Un ballon de football avec des images collées dessus? Un document PowerPoint XP 2004 sans rétroprojecteur? Mystère…) et de sensibiliser les chefs de village pour faire appliquer les principes du civisme : on paye des impôts, hein, c’est pas pour rien, mais pour avoir des routes, des écoles, que le maire a des obligations…etc.

On assiste ensuite à un spectacle de théâtre (un coca à la main, offert pour l’occasion). Le spectacle met en scène la confrontation du civisme avec le chef du village, le maire, les villageois…etc. C’est assez marrant, bon, j’ai rien compris car c’était en Bambara (Principale langue au Mali) mais c’était très vivant. On a eu droit successivement : Au chef du village qui refuse de payer ses taxes locales, un gars (celui en marron) représentant du civisme explique pourquoi c’est nécessaire, à une assemblée du village avec des plaintes des villageois qui critiquent les dépenses « douteuses » du maire : des motos flambants neuves, des voitures derniers cris… etc.

Bref, tous le monde en prend pour son grade pour le bien de la prise de conscience des habitants de Ségou et de sa région! Boudiou, mince, j’ai pas vu l’heure passer et je suis en retard avec mon guide. Vite, je file à l’hôtel et abandonne le reste de la cérémonie, inattendue et enrichissante!

Je retrouve mon guide à l’hôtel et lui explique mon intention de visiter les environs de Ségou pour 2 jours. On dresse un planning des sites à visiter. Je fixe mon prix, sur un ton calme et ferme… je sens qu’il ne dit pas non, 5000 CFA par jour, c’est une assez bonne affaire pour moi, surtout qu’il a une moto (donc cela m’évite le surcoût d’une location). Affaire conclue! Rendez-vous au lendemain à 9h. Il s’appelle Mamadou « dit P’tit Mamadou, parcequ’il y a des Mamadou qui sont plus grand que lui à Ségou » (dixit P’tit Mamadou).

Dîner à l’hôtel Djoliba, le repas est excellent, direction le dortoir pour être en forme pour les visites!



Dernière mise à jour ( 20-03-2004 )
 

Nombre de commentaires (1) - Ajoutez vos commentaires à cette article...

Sondage
Parmis ces contrées, laquelle vous attire le plus?
L'Afrique noire
L'Amérique du sud
L'île de Pâques
Tahiti and Co
L'Australie
L'Asie
Le sexe opposé
Le sexe pas opposé
  

Compteur
4720403 Visiteurs

Photos
Koro poterie cuite
Koro poterie cuite

Qui est en ligne
37 invités connecté(s)

Quoi de neuf?
Retour au pays du Pinard et du Fromage!
Jaisalmer en Inde
Vanarasi en Inde
En route pour l'Inde!
Ciao Thailande, Népal me voilà!

Récits les plus lus
Lima, premier contact avec le Pérou!
Bani, Petit village aux sept mosquées
Treck de Salcantay vers le MachuPichu
Bobo Dioulasso et ses environs
Gorom Gorom et les dunes de Ménégou

Tous droits réservés © 2004 par Alexandre Mutel de Diteoo - Ce site web est réalisé avec MamboOpenSource