Diteoo - Tour du monde
recherche
Planète Diteoo
Menu Principal
 Accueil
 News
 Carnets de route
 Photos
 Muziks
 Qui suis-je?
 Livre d'or

Niouze Letter
Baaa! Pas encore abonné à la newsletter?!
Alors inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles!
Nom:
Email:

Difebo?
Données non disponibles

Niouzes Flash

Ayé, de retour sur Paris le 20 novembre, la fin d'un grand voyage, mais l'aventure continue, sisi, sur le site!
(Dernière mise à jour : 19 novembre 2004)

Liens

Chotekeries

Annuaire Manima

Annuaire E-passeport


Votez pour ce site au Weborama

Diteoo
Accueil arrow Bani, Petit village aux sept mosquées Date : 22-06-2018 22-06-2018
Bani, Petit village aux sept mosquées   PDF  Imprimer  E-mail
Rédigé par Alex   Vote utilisateur:starstarstarstarstar / 7
Aller à:
Bani, Petit village aux sept mosquées
Voyage vers Dori
Arrivée à Bani
Première journée à Bani
Concert à Bani
Dromatisme
Rencontres à Bani
Bas Haut
17-02-2004
Rencontres à Bani
Page 7 de 7

Arrivé à Bani, on s’arrête dans une épicerie pour faire ma provision quotidienne d’une Lafi (bouteille d’eau minérale du Burkina) quand un bus déboule sur la route, sûrement en provenance de Ouaga. Je vois Noum qui se précipite à l’intérieur du Bus pour faire je ne sais quoi. Il redescend avec 2 jeunes femmes blanches mais la situation se complique très rapidement, car l’autre guide du village - Souabou Cissé - est présent lui aussi…

Pendant 15 minutes, je vais donc assister à une petite querelle entre les 2 guides, les deux voyageuses fraîchement débarqués ne savent pas à quel guide se vouer tellement la situation est conflictuelle.

Je décide de prendre un verre à la buvette de Noum en attendant que tout s’arrange entre eux. Je fais donc la connaissance de Clarisse et Christine, 2 Françaises en visite pour 2 semaines au Burkina. Elles choisissent Noum comme guide pour visiter Bani, sûrement après avoir lu sa plaquette et son livre d’or… Cool, je vais avoir de la compagnie féminine ce qui n’est pas pour me déplaire…

Noum leur ayant proposé une chambre pour la nuit, elles décident de passer la journée à Bani.

A midi, arrivé chez Noum, je remarque la présence de 4 amis de Noum qui n’était pas encore venu depuis mon arrivée… Pendant qu’ils nous préparent le Thé, Noum fait remarquer que la veille, il n’y avait personne pour me préparer le Thé sauf Noum… J’explose de rire en comprenant le pourquoi du comment de la présence de tous ces mâles aujourd’hui…

L’après-midi, nous décidons de faire le tour des sept mosquées. Comme j’avais adoré mon petit tour de la veille, j’accompagne volontiers le petit groupe.

Noum doit nous laisser pour préparer la soirée (feu de camp), mais je crois qu’il a sûrement autre chose à faire. Je suis un peu gêné, car il est quand même censé guider les 2 voyageuses qui viennent juste d’arriver. Baaaa, c pô grave, je me propose de faire le pseudo-guide pour le reste de la visite. Sur le chemin des mosquées, des petites filles du village nous suivent… Elles vont nous donner la main pour le reste de la visite!

De retour de la visite, je dois me prêter au jeu de la négociation avec mon dromaguide du matin, comme je n'ai fait qu'un aller et que le prix de 7500 CFA est un peu exagéré, je fais descendre le prix à 6000 CFA... au départ, il fait grise mine mais finalement me serre la main en partant avec le sourire.

Le soir, on dîne à la lueur du clair de lune et de la lampe à huile, au pied de la mosquée du coucher du soleil. En ayant pris soins de commander des Sobbra (Bière Burkina) pour passer une bonne soirée (Damned, c'est pas facile de trouver de l'alcool dans un village musulman... pfuuu, c'est pas fun les religions).

Bref, instant magique, c’est incroyablement beau et bon. La lumière est terrible. C’est l’occasion de faire joujou dans l’obscurité avec mon trépied (d’appareil photos)… pour prendre photos super chouette que j’adore.

Je ne regrette vraiment pas d’avoir fait une halte à Bani qui mérite bien plus qu’un commentaire sans saveur dans le guide du routard.

Allez, zouuuuu, au dodo. Demain, départ pour Marcoy en passant par Dori. Youpi!

Si vous voulez contacter Noum Cissé, voici ses coordonnées :

NOUM   CISSE
S/C BA AMADOU  04BP8740
OUAGADOUGOU 04
BURKINA  FASO.
 
TEL 34 19 83 OUAGADOUGOU
TEL 46 09 00  GANGAHO là c'est la cousine de Noum qu'il faut contacter 2 jours à l'avance.


Dernière mise à jour ( 01-03-2005 )
 

Nombre de commentaires (2) - Ajoutez vos commentaires à cette article...

Sondage
Parmis ces contrées, laquelle vous attire le plus?
L'Afrique noire
L'Amérique du sud
L'île de Pâques
Tahiti and Co
L'Australie
L'Asie
Le sexe opposé
Le sexe pas opposé
  

Compteur
5174807 Visiteurs

Photos
Rue de Djenné
Rue de Djenné

Qui est en ligne
30 invités connecté(s)

Quoi de neuf?
Retour au pays du Pinard et du Fromage!
Jaisalmer en Inde
Vanarasi en Inde
En route pour l'Inde!
Ciao Thailande, Népal me voilà!

Récits les plus lus
Lima, premier contact avec le Pérou!
Bani, Petit village aux sept mosquées
Treck de Salcantay vers le MachuPichu
Bobo Dioulasso et ses environs
Gorom Gorom et les dunes de Ménégou

Tous droits réservés © 2004 par Alexandre Mutel de Diteoo - Ce site web est réalisé avec MamboOpenSource