Diteoo - Tour du monde
recherche
Planète Diteoo
Menu Principal
 Accueil
 News
 Carnets de route
 Photos
 Muziks
 Qui suis-je?
 Livre d'or

Difebo?
Données non disponibles

Niouzes Flash

Ayé, de retour sur Paris le 20 novembre, la fin d'un grand voyage, mais l'aventure continue, sisi, sur le site!
(Dernière mise à jour : 19 novembre 2004)

Liens

Chotekeries

Annuaire Manima

Annuaire E-passeport


Votez pour ce site au Weborama

Diteoo
Accueil Date : 20-09-2018 20-09-2018
Bani, Petit village aux sept mosquées   PDF  Imprimer  E-mail
Rédigé par Alex   Vote utilisateur:starstarstarstarstar / 7
Aller à:
Bani, Petit village aux sept mosquées
Voyage vers Dori
Arrivée à Bani
Première journée à Bani
Concert à Bani
Dromatisme
Rencontres à Bani
Bas Haut
17-02-2004
Dromatisme
Page 6 de 7

Samedi 7 février, une nouvelle journée (encore et toujours délicieusement) ensoleillé commence dans la petite cité de Bani. Ce matin, Noum me propose de faire une petite excursion en dromadaires jusqu'à une mine d’or qui se trouve à 9km de Bani.

Après une douche au seau à l’eau… CHAUDE (oh que c’est bon, une fois que l’on y a goûté, on ne peut plus s’en passer, c’est terrible, il ne faut pas que je m’habitue à ce luxe…), je rejoins mon dromaguide pour chevaucher (mince, comment on dit avec un dromadaire? Dromacher? ) avec l’excitation d’un jeune puceau (oui, bon ça va, c’est le seul terme qui me vienne à l’esprit là, maintenant)… bon, Alex, raconte ton histoire au lieu de faire le malin…

Donc nous voilà sur la route des cités d’or. On m’a installé un gros coussin sur le siège en bois fixé autour de la bosse du dromadaire. Au bout de 5 minutes, je commence à sentir des frottements insoutenables pour mon fessier pas assez rembourré.

Le trajet va durer environ une heure et demi. Autant dire que j’ai pris mon mal en patience, en me disant que le paysage est merveilleux, qu’il y a de jolies mini-tornades, que les petits villages que l’on traverse ne manquent pas de charme, qu’il faut rester positif car c’est la première fois avec un dromadaire, que tout le monde n’a pas la chance de faire ce petit trajet qui me bousille les fesses et que si je connaissais Spok, je commanderais volontiers une téléportation, là tout de suite, sur-le-champ! Penser à autre chose, penser à autre chose…

Ouuuuuf, on arrive. Bon, finalement, 9km c’est long. Je crois que c’est mon premier et dernier dromatour. Ras les fesses du dromadaire. Je profite pour aérer mon postérieur en visitant les mines qui ne sont finalement pas super intéressantes. L’activité est très limitée, ça ne doit pas marcher des masses. Mais J’ai pu voir le grand puits, les femmes qui pilent la roche pour en faire de la farine… je n’ai malheureusement pas pu assister à la séance de tri à l’eau, comme les chercheurs d’or dans l’ouest américain.

Je décide de rentrer à Bani en moto grâce à Noum qui a eu la bonne idée de me suivre jusqu'à la mine (il doit avoir l’habitude) Oh Merci!



Dernière mise à jour ( 01-03-2005 )
 

Nombre de commentaires (2) - Ajoutez vos commentaires à cette article...

Compteur
5409010 Visiteurs

Photos
Willy, Prof de sport
Willy, Prof de sport

Qui est en ligne
41 invités connecté(s)

Quoi de neuf?
Retour au pays du Pinard et du Fromage!
Jaisalmer en Inde
Vanarasi en Inde
En route pour l'Inde!
Ciao Thailande, Népal me voilà!

Récits les plus lus
Lima, premier contact avec le Pérou!
Bani, Petit village aux sept mosquées
Treck de Salcantay vers le MachuPichu
Bobo Dioulasso et ses environs
Gorom Gorom et les dunes de Ménégou

Tous droits réservés © 2004 par Alexandre Mutel de Diteoo - Ce site web est réalisé avec MamboOpenSource